en |fr

L'intégration régionale en tête de l'Agenda 2017 pour les échanges en Afrique

Media Banner
L'intégration régionale en tête de l'Agenda 2017 pour les échanges en Afrique

L'intégration régionale en tête de l'Agenda 2017 pour les échanges en Afrique

Posted on January 04, 2017 by Tom Minney

Les bourses africaines devraient œuvrer à l'intégration régionale, déclare le Premier ministre rwandais Anastase Murekezi. Il a été conférencier invité à la 20e conférence annuelle de l'African Securities Exchanges Association (ASEA). Le programme d'action de la conférence verrait les bourses réglementées stimuler l'industrialisation et la transformation économique.
Les discussions de groupe ont mis en évidence les opportunités pour les échanges africains, à condition qu'ils s'adaptent aux besoins et aux demandes des investisseurs et des émetteurs locaux. Ils doivent également trouver l'équilibre entre le contexte local et l'environnement, et l'alignement sur les meilleures pratiques mondiales.

Le soutien et l'engagement du gouvernement sont les clés du succès des échanges et de la fourniture des capitaux nécessaires à la croissance économique. Les gouvernements devraient continuer à créer des environnements propices à l'investissement, à la croissance économique et au développement. La réglementation devrait suivre les besoins du marché et se concentrer sur le soutien au développement car des cadres réglementaires favorables sont essentiels pour une croissance économique durable.

Parmi les autres défis auxquels les échanges devraient continuer de porter sur: l'inclusion financière ou l'accès de plus de personnes aux marchés des capitaux pour investir et pour accroître le capital à risque à long terme de leurs entreprises; L'éducation financière et l'éducation des investisseurs; L'innovation de produits, y compris l'utilisation de la technologie et la création de plates-formes innovantes pour de nouveaux produits; Et trouver des moyens de financer le milieu manquant des petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique.
Les échanges devraient encourager davantage l'accent sur les composantes environnementales, sociales et de gouvernance afin d'améliorer la transparence et la performance des entreprises.

Celestin Rwabukumba, PDG de la Bourse rwandaise, a déclaré que l'innovation et la technologie permettraient aux marchés financiers africains d'exploiter les ressources pour alimenter la transformation structurelle: «Actuellement, moins de 5% de la population africaine participe aux marchés des capitaux; Cela signifie qu'il y a une énorme opportunité d'élargir la base des marchés financiers africains en intégrant de nouveaux modèles basés sur la technologie et d'autres innovations créatives qui visent à fournir des liens directs avec les citoyens ordinaires afin de les amener dans la boucle de mobilisation et d'utilisation des ressources ".

La 20ème conférence ASEA a rassemblé 300 délégués, dont des PDG d'échange de titres, des régulateurs, des ministres, des investisseurs et d'autres. Il s'est tenu à Kigali les 28 et 29 novembre 2016. Le thème était «Route vers 2030: rendre les marchés des capitaux africains pertinents pour l'économie réelle».

Parmi les intervenants figurent Claver Gatete, ministre rwandais des Finances, et le Premier ministre Murekezi ont prononcé un message du Président du Rwanda, Son Excellence Paul Kagame, dans lequel il a félicité l'ASEA pour son rôle dans l'approfondissement des marchés des capitaux afin de relever les défis qui entravaient Afrique.

Parmi les autres orateurs figurent le Professeur Kingsley Moghalu, ancien Vice-Gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, Tonye Cole (fondateur du Sahara Group), Staci Warden (Directeur exécutif de l'Institut Milken), Sandy Frucher (Vice-Président du Nasdaq), Paul Muthaura (CEO Capital Markets Authority au Kenya), David Grayson (Co-fondateur et PDG d'Auerbach Grayson & Company), ainsi que les PDG des bourses membres d'ASEA.

Source: http://www.africancapitalmarketsnews.com/3270/regional-integration-tops-2017-agenda-for-africas-exchanges/

Nos Tweets

  • CFA Institute and ASEA
  • CISI
  • FTSE ASIA Pan Africa Index Series
X

FTSE-ASEA Index Series

The FTSE ASEA Pan Africa Index Series represents the performance of eligible securities listed on ASEA (African Securities Exchanges Association) member exchanges. The index series was designed after extensive market consultation to meet the needs of African market participants, and it is suitable for benchmarking purposes and as tool to be used in the creation of index-linked funds and other investment products.

To receive information, fill in your details below, click the button to subscribe and you will be directed to make the payment. Once that is done, you will begin to receive updates.